Actualités

Actualités

Formation mixte théorie (à distance) et pratique (en présentiel) :

Prochaine formation le 8 mars 2024 “Prendre soin des troubles de l’attachement par la médiation animale”. (Par Christine Renard, membre du syndicat des zoothérapeutes)

https://letraitdunioncalmetien.jimdofree.com/formation/

La médiation animale permet de guérir le lien d’attachement et permet aux personnes insecure de prendre le chemin de la résilience en construisant le socle de sécurité qui leur a fait défaut dans leur enfance.

De nos jours, 50% des adultes français sont insécure. Parmi eux, 20% de ces personnes ont construit un attachement relationnel de type anxieux, 25% ont construit un attachement relationnel de type évitant (pourcentage en augmentation ces dernières années) et 5% enfin de ces personnes ont construit un attachement de type désorganisé (qui est une alternance de fonctionnement en mode évitant et en mode anxieux).

100% des jeunes bénéficiant d’une prise en charge par l’Aide sociale à l’enfance et la Protection judiciaire de la jeunesse sont insécure.

Pour être résilient et réparer leurs blessures d’attachement, l’enfant, l’adolescent et l’adulte ont besoin de développer, ce que les psychologues nomment « un bon narcissisme », une bonne confiance en soi.

Cet enfant, cet adolescent, cet adulte blessé dans son lien a besoin de découvrir qui il est et de prendre conscience des ressources dont il dispose, en lui.

Parce que l’animal va répondre aux besoins vitaux de la personne, quel que soit son âge, d’être aimée, d’être reconnue, d’être écoutée et entendue pour qui elle est, dans toute sa singularité, la personne va, peu à peu, réactiver sa faculté à s’auto-actualiser et à s’auto-valider et, va petit à petit, construire le socle de sa sécurité intérieure, base sans laquelle la confiance en soi ne peut pas se développer.

Parce que l’animal va conduire la personne, malgré elle, sur le terrain de l’expérience partagée  au travers du jeu, le processus naturel d’apprentissage va être réactivé, la personne va apprendre de nouveaux comportements et, surtout, elle va les ancrer du fait des émotions positives associées à ces expériences.

Avec toute sa présence à l’instant présent, l’animal va offrir à la personne l’essentiel qui lui a fait défaut dans son enfance. Il va la materner, dans le sens, de câliner, de prendre soin, de sécuriser, de rassurer et de consoler et va lui apprendre à être bienveillante envers elle-même, en étant bienveillante avec lui.

Ce processus de sécurisation du lien va permettre à la personne, pas à pas, de modifier ses modèles internes opérant et d’ouvrir le champ de ses possibles.

C’est tout ce processus et cheminement de résilience que j’ai exploré moi-même au travers de mon expérience personnelle et professionnelle, que je vous partage au travers des 20 modules de formation que je vous propose.

« Il n’est jamais trop tard  pour construire des liens apaisés »  Gwenaëlle Persiaux, psychologue

Vous pouvez trouver la présentation détaillée de cette formation ici : https://letraitdunioncalmetien.jimdofree.com/formation/

Me contacter par courriel : letraitdunioncalmetien@orange.fr pour de plus amples renseignements et vous inscrire.